Chercher son terrain

terrain a vendreTout projet de construction comprend au préalable l’acquisition d’un terrain. Pour les chanceux, déjà propriétaires de leur terrain, cet article ne vous est pas destiné.

Pour les autres, c’est en dessous que ça se passe avec 6 conseils qui peuvent vous servir durant votre recherche.

1- Établir son budget

maisonIl faut connaître votre budget global (achat de terrain + construction) avant de vous lancer dans la recherche d’un terrain. Vous pourrez ainsi connaître le montant à allouer à l’achat de votre terrain. Un article est consacré à ce sujet ici.

2- Établir une liste des critères obligatoires que doit posséder votre terrain

Le lieu géographique : dans quelle(s) ville(s) souhaitez-vous vivre.

Commodités : Souhaitez-vous un terrain à proximité des transports (train, bus, métro) ou plus en retrait ? Avec des commerces de proximité accessibles à pieds/en voiture ?

La superficie : Quelle est la superficie du terrain souhaitée?

soleilL’exposition : critère importante pour votre future construction. La meilleure orientation est sud-ouest. En effet, une bonne orientation par rapport au soleil diminuera vos dépenses énergétiques.

Lot avant/ lot arrière : c’est le critère qui aura un impact sur vos finances. Un lot arrière présente les avantages d’être au calme puisque ne donne pas directement sur rue mais en contre partie les frais de viabilisation et de raccordements sont plus élevés qu’un lot avant.

Vis-à-vis : une fenêtre du voisin qui donne sur votre terrain aura tendance à vous gêner? Si oui, alors pas de vis-à-vis pour vous.

La façade de votre maison : en fonction des dimensions du terrain, la façade de la maison est différente et est fixée par le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre ville.

Une fois cette liste établie, elle devra être indiquée clairement lorsque vous prospectez un terrain que ce soit en direct avec le vendeur, ou auprès des agences immobilières, cela vous évitera de perdre du temps et donc de visiter des terrains qui ne vous conviennent pas.

3- Être réactif

En Ile-de-France, les bons terrains partent vite, très souvent en quelques heures c’est vendu. Dès qu’un terrain vous plait ne tardez pas à vous positionner.

4- Être connecté

Une recherche active passe par la consultation tous les jours sur internet des terrains en vente dans votre périmètre de recherche. Les sites les plus connus sont leboncoin et seloger.

N’hésitez pas contacter régulièrement les agences immobilières car la plupart des terrains n’ont pas le temps d’être publiés sur internet, ils sont proposés aux clients de ces agences qui ont le même projet d’achat que vous. Vous n’êtes pas seul et la concurrence est rude, surtout en ile de France.

5- Attention aux terrains non constructibles

Un terrain vous plaît car affiché à un prix plus bas que les autres… attention il peut s’agir d’un terrain non constructible. Pour vous en assurer consulter le PLU en mairie. Demandez le certificat d’urbanisme pré-opérationnel du terrain qui indique notamment les limitations au droit de propriété : servitude publique sur le terrain, droit de préemption du terrain par la mairie, etc.

6- Attention aux impôts locaux

taxe fonciereSouvent oubliés les impôts locaux peuvent s’avérer très onéreux, et le rêve de construction peut vite virer au cauchemar. Renseignez-vous auprès du centre des impôts de votre lieu de construction, pour réaliser une simulation de vos futures taxes foncières et taxes d’habitation.

Vous pouvez également suivre l’avancée de nos travaux sur notre page kozikaza en cliquant sur mamaelys

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s